2-Contra-Mestre Carcara notre enseignant.

Afro-caribéen de naissance et de cœur, Jocelyn Chaubo arrive en région parisienne, plus exactement à Chanteloup-les-Vignes, en 1975. Il y passe toute son enfance et son adolescence et c’est sans équivoque et avec fierté qu’il se nomme gosse de banlieue.

Très tôt, il emprunte la voie du sport comme une échappatoire aux violences urbaines et un véritable vecteur de rencontres. La pratique de différentes boxes durant son adolescence lui permet d’acquérir une grande rigueur technique, le respect de l’adversaire et le sens de l’effort…

Sa volonté de sortir des chemins tous tracés d’une vie en banlieue l’amène à participer à l’avènement du mouvement hip-hop. Danseur invétéré, il foule alors les planches du mythique Bataclan, rendez vous incontournable des danseurs parisiens.

Sa rencontre avec mestre Beija-Flor qui lui révèle la capoeira est pour lui une renaissance et une réponse à sa quête de négritude. Il trouve à travers cet art les réponses à sa propre histoire, inscrivant immédiatement sa pratique dans un processus de reconstruction de son ‘Moi’.

Jocelyn Chaubo se consacre alors avec passion à la découverte de cette culture afro-brésilienne proche de l’héritage culturel de sa mère. C’est dans une certaine euphorie qu’il décrypte cet art où chaque toc du Bérimbau le transcende.

Le voyage au Brésil, berceau de cet art, est inévitable. Il y fera de nombreux séjours, notamment dans les villes de Santos (région de São Paulo), Rio de Janeiro et Salvador de Bahia. Il observe une société brésilienne multiple, vaste et riche en contrastes mais malgré tout en proie avec ses vieux démons de la discrimination, une image loin de la vision édulcorée d’un Brésil qui nous est vendu ici.

En 1998, il fonde l’association Kolors au sein de laquelle il transmet sa vision de la capoeira et participe ainsi à la transmission de cet art ancestral. L’enseignement qu’il dispense est profondément ancré dans la tradition de cet art.

En 2002 « Mestre Beija Flor » confirme cette tendance en lui accordant le titre de « formado ». Cet honneur lui permet alors d’entamer un réel travail de capoeira et de fonder son propre groupe. Il oriente aussitôt son travail sur un processus de « conscientisation » de ses élèves à cet art nègre de lutte et de résistance.

Le 14 Mai 2006 il obtient le titre de professeur de capoeira.

Le 3 juillet 2016 , il devient Contra-Mestre .

En Mars 2005 il est l’auteur d’une pétition demandant à l’état Français «une loi contre la vente de documents historiques liés à l’esclavage et à la traite transatlantique ». Par cet acte et par l’organisation de roda, il redonne toutes ses lettres de noblesses à la capoeira

Contra-Mestre Carcara en quelques dates :

Objectifs

DEVELOPPEMENT DE PROJETS CULTRURELS AUTOUR DE LA CAPOEIRA .

Expérience professionnelle

1997 – 2016 ASSOCIATION ARCO-IRIS PARIS

ANIMATEUR ASSOCIATIF SPECIALISE CAPOEIRA

  • Responsable de l’encadrement des cours et stages de Capoeira diffusés sur les villes de Paris, Gennevilliers, Bordeaux, Louvres, Reuil-Malmaison, Aubervilliers…
  • Gestion administrative et développement de projets sociaux éducatifs.

1998 – 2016 ASSOCIATION KOLORS PARIS

PRESIDENT ET INTERVENANT SPECIALISE CAPOEIRA

  • Encadrement des cours le mardi, jeudi, samedi de l’association kolors
  • Encadrement de stages d’initiations à la Capoeira sur les villes de Paris, Chanteloup les vignes, Elancourt, Cherbourg.
  • Production de spectacles vivants sur les villes de Cherbourg (Théâtre national de Cherbourg, festival couleur Hip-Hop), La Plagne (fête du comité d’entreprise Brant).
  • Administration subvention action V.V.V ville de chanteloup.
  • Création événementielle.
  • Création et gestion de l’association KOLORS.

Expérience

Artistique

ARTISTE CHOREGRAPHIQUE DANSEUR CAPOEIRA

2006 -2016 COMPAGNIE D’1 AUTRE MONDE

  • Intégration de la compagnie D’1 autre Monde .Pour une nouvelle création soutenue par le compagnie Montalvo, Centre National Chorégraphique de Creteil et du Val de Marne (CNC)

1999 – 2016 ASSOCIATION CAPOEIRA PANAME MONTREUIL

  • Intégration de la compagnie Capoeira Paname.
  • Nouvelle création « Le Berimbau »
  • Participation au spectacle intitulé «Senzala de Santos » sur les festivals des rencontres Urbaines de La Villette, de Bourg en Bresse,les nuits des Fourvières à Lyon, Créteil, Lille, Théâtre de Dijon…

Formation

Diplômes

1995 – 2016 ACADEMIE CAPOIERA PANAME

  • Formation continue et suivi de cours de Capoeira instruit par MESTRE BEIJA FLOR.

2002-2004 ASSOCIATION KOLORS

  • Brésil Août 2002 & 2004– SALVADOR DA BAHIA /RENCONTRE international de capoiera ville de Santos :

Stage de formation à la Capoeira Angola de 20 jours encadré par de nombreux Mestre de l’Académie Senzala de Santos de Mestre SOMBRA.

1999 – 2000 ASSOCIATIO ARCO IRIS

  • Brésil 2000 – RENCONTRE international de capoiera ville de Santos

 

  • Paris – R.E.C.A 2002 Stage de formation à la Capoeira Angola encadré par Mestre MORAES et Mestre SOMBRA, en provenance du Brésil.
  • Paris – R.E.C.A 1999 & 2001 : Stage de formation à la Capoeira Angola encadré par Mestre JOÃO GRANDE (USA) et Mestre SOMBRA (Brésil).

 

 

2006 ACADEMIE CAPOEIRA PANAME

  • Obtient le titre de Professeur par Mestre BEIJA FLOR le développement de son propre enseignement au sein de l’association KOLORS .

2002 ACADEMIE CAPOEIRA PANAME

  • Obtient le titre d’Elève Formé par Mestre BEIJA FLOR permettant l’ouverture de cours et le développement de son propre enseignement au sein de l’association KOLORS .

1985 – 1990 Lycée JEAN-PERRIN

  • BST (MECANIQUE ET AUTOMATISMES INDUSTRIELS)
  • BAC F1 (CONSTRUCTION MECANIQUE)

 

Centres d’intérêts

Pêche sous-marine, cultures et voyages…

Galerie photo:

Publicités

 
%d blogueurs aiment cette page :