Manifeste Kolors Nov 2008

Épisode 1

EXCLU VIDÉO FUSILLADE AU 104 : http://fr.youtube.com/watch?v=5T2CQwF51UY

___________________________________________________________________________________________________

spm_a0153Communiqué de presse Kolors

Nos gens tombent dans le 19ème

Puisque nous n’acceptons pas cette violence dans notre arrondissement,

Puisque nous ne pouvons rester sans rien faire,

Puisque nous disons non au tout-répressif,

Puisque nous disons non à l’insuffisance des crédits alloués à la prévention,

Puisque nous disons non à la privation de nos droits à l’image et au respect de la vie privée et de notre droit à circuler librement ici et ailleurs,

Puisque nous croyons au droit à l’expression et à l’action citoyenne,

Nous appelons ce samedi 15 novembre 2008 à 16h au Métro Crimée (ligne 7, sortie Centre commercial) dans le 19ème arrondissement de Paris, à manifester pacifiquement

notre refus de la violence et du tout-répressif !

Nous vous communiquerons en temps utile le lieu de notre action.

Merci de me communiquer votre numéro de téléphone afin de recevoir le lieu de mobilisation.

Merci de votre soutien !

Cordialement

Jocelyn Chaubo

Président de l’association Kolors

Capoeira lutte de résistance

Contact : Jocelyn 06 09 85 68 55

Blog : www.capoeirakolors.wordpress.com

Notre Site: www.resisdanse.com



Publicités

~ par capoeira paris kolors sur novembre 15, 2008.

15 Réponses to “Manifeste Kolors Nov 2008”

  1. nadège nad
    To: chat.kolors@lists.resisdanse.com
    Subject: manifeste kolors Paris 19 : quelques impressions!
    Date: Sun, 16 Nov 2008 22:14:31 +0000

    Salut à tous,

    Alors histoire de faire partager ce qui s’est passé ce week end dans le 19éme…

    Entre ricanements (104), frayeurs (monoprix) et applaudissements (la villette), les réactions du « public » spectateurs passants »* étaient parfois surprenantes en nous voyant passer de noir et blanc vêtus dans les lieux du 19éme
    Certaines personnes avaient l’air blasé. Malgré les personnes au sol les gens continuent à passer entre! sans s’arrêter! voir même en déplaçant ou bousculant. ou en roulant sur les pieds. De voir les gens continuer leurs chemin alors qu’il se passe quelque chose d’inhabituel dans la rue à été pour moi le plus effrayant finalement. bon heureusement certains se sont arrêter ont poser des questions …etc.
    VOliàa sinon ça fait du bien d’agir concrètement en dehors des gymnases…
    __________________________________________________________________________________
    De : redfish@hellokitty.com
    Envoyé : dimanche 16 novembre 2008 23:52
    À : nadège nad; chat.kolors@lists.resisdanse.com
    Objet : Re: manifeste kolors Paris 19 : quelques impressions!

    je sais pas si tout le monde connaît la zoulou nation, alors voici un lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Universal_Zulu_Nation
    cest un mouvement créé par afrika bambaataa ds les années 70/80. notre action me fait de plus en plus penser a ce mouvement, ce ki par ailleurs me fait tres plaisir.

    sinon merci à tout le monde, je pense que ces zones d autonomie temporaire que l on s’est permis de faire exister nont pas été sans répercutions ds le quotidien des passants. ke les réactions aient été négatives ou positives il y a eu réaction. nous ne sommes pas passés inaperçus!!! nous avons provoqués des reactions, le pire aurait été detre invisible, mais bien au contraire nous avons créé des émotions. même le ras le bol des parisiens de Stalingrad est intéressant et c’est à prendre en compte en s’interrogeant sur le pourquoi de ces réactions. peut être que ce père de famille a eu réellement peur?…. je ne sais pas mais cetait vraiment fort comme attitude.

    continuons à faire vivre nos idées pour ne pas être déloyal envers l’enfant que lon a été avide de justice et de vérité
    (bon jme suis laché là)
    axe
    carole
    ___________________________________________________________

    Mélanie Hossenlopp
    Envoyé : lundi 17 novembre 2008 11:01
    À : Chat Kolors
    Objet : manifest
    Quelques impressions sur Samedi
    Je trouve cette forme de manifestation très bien : et pour les manifestants et sûrement pour les passants.
    Je pense qu’a notre prochaine manif. nous devrions passer dans les cités aussi même s’il y n’y a qu’un groupe de trois personnes… faire cela dans les « cours  » des cités. les habitants de ces lieux sont aussi concernés et aller à eux aurait pu être intéressant. C’est à la fin de la manif. que je me suis dis cela mais je pense qu’une prochaine fois il nous faudra le faire.

    Je me suis aussi demandé si nous n’aurions pas pu imprimer qq communiqué de presse ou juste l’adresse du blog et laisser des papiers à disposition au moment où l’on partait (ne pas les distribuer mais laisser les gens qui veulent en savoir plus prendre la papier et leur donner la possibilité « d’en savoir plus »).

    Voilà ces suggestions sont a discuter mais en tous cas je trouve la forme de manif. bien car elle implique et les passant et nous.

    Merci pour l’idée, pour l’organisation et tout et tout

    Mélnaie
    _________________________________________________________________________
    De : Marie Fulbert
    Envoyé : lundi 17 novembre 2008 11:35
    À : chat.kolors@lists.resisdanse.com
    Objet :
    Moi aussi je voulais revenir sur la « communication » de la manif, au début, je trouvais cela un peu hard pour les passants de ne pas avoir plus d’infos, enfin pour ceux qui semblaient interloqués, ils sont restés un peu sur leur « faim » (fin?), mais finalement je trouve bien de ne pas trop communiquer et de laisser faire son chemin à celui qui observe, on a trop tendance aujourd »hui à nous bassiner avec des discours et finalement à ce que l’on ne réflechisse pas par nous-mêmes et que cela nous tombe tout cru dans le bec, la scène était assez symbolique pour que les gens se questionnent et échangent. (Et les blancs avaient le T-shirt de l’asso).

    Je suis d’accord avec Mélanie sur les lieux à investir, mais je trouvais que le 104 c’était terrible!!! Un truc pareil au milieu du ghetto c’est indécent, surtout quand cela ne profite pas à la majorité de la population.

    Ca a suscité des réactions et c’est déjà pas mal, si ce mouvement et cette forme d’expression continuent, le travail de la Kolors sera plus identifiable et de mieux en mieux connu dans le quartier!

    Merci et Bonne journée
    marie

  2. _________________________________________________________________________
    De : Chaubo jocelyn
    Envoyé : lundi 17 novembre 2008 11:57
    Cc : chat.kolors@lists.resisdanse.com
    Objet : RE: manifeste
    En réponse à Mélanie
    les quartiers sont des lieux bien spécifiques avec code d’entrée et de sortie. il faut faire attention à la manière dont on les approchés.
    cet happening était selon moi dirigée vers cette population qui par leur indifférence tue ; le mot est fort mais juste….
    le quartier change et l’arrivage de nouveaux gens ne doit pas ce faire au détriment des » indigènes ». ce conflit, même si il n’apparaît pas au travers d’une violence frontal est bien réel… notre happening était là pour le rappeler….
    Enfin,
    l’imaginaire est beaucoup plus parlant que toute forme écrite….. la multiplication de nos actes fera l’événement…. j’aime cette démarche éphémère .
    joss

  3. ___________________________________________________________________
    De : Santiago Hardy
    Envoyé : lundi 17 novembre 2008 20:02
    À : chat.kolors@lists.resisdanse.com
    Objet : RE: déposé vos commentaire sur le blog directement

    Bonjour a ttes et a tous…

    J espere que le WE s est bien terminé pour tout le monde!

    Merci aux acteurs du happening et a ceux qui l ont organisé, merci de faire remonter l intention a qui de droit!

    Bon, je pense que globalement l objectif a été atteint, au minimum nous avons été capable de retenir l attention d une partie de la foule et susciter chez elle des réactions diverses, souvent perplexes ou dubitatives, mais aussi-et c est « la cerise sur le gateau » des reactions franchement positives voire de soutient a la cause défendue.
    Je pense que ça serait bon de renouveller ce type d actions pour toucher les gens « en direct », histoire d exposer de façon frontale une problematique que la plupart des gens ont peur d aborder(d ou certaines reactions…). Par rapport a une conversation tres recente que nous avons eu, ça fait paisir de voir que l on commence a se confronter a l inconnu ou presque,dans ce sens ou l on ne sait pas quelle sera la reaction en face. Je me suis dis sur le moment et encore plus apres, si il y a une reaction c est gagné quelle qu elle soit, on touche du bois: il n y a pas eu trop de violence. Si on arrive a tirer une reaction de qqu un(e) on peut esperer pt etre qu il est moins passif que devant TF1.Esperons le en tt cas…
    Pour rejoindre ce que disais Carole j aime aussi l aspect inssaisissable de l action, arriver agir et disparaitre…une sorte de MANDINGA urbaine evidemment…
    Mais on a vu aussi que bcp de gens refusent de prendre conscience de la situation et de sa gravité a sa juste profondeur, une seule action comme celle ci est pt etre insuffisante,mais plusieurs actions peuvent pt etre commencer a faire s interroger nos voisins,amis,collègues notre proximité directe,la ou le mot politique n est pas une notion galvaudée qui a perdu tt son sens!
    En plus de ça, premier happening au 104, toujours ça qu ils n auront pas!!!
    Je vous embrasse tous, je reste ouvert a vos réactions, a plus AXE!!!

    Santiago

  4. hello, (video épisode 1) l’histoire a de nombreux épisodes – publiée sur myspace chez asfo et paix, mes complices et âmes soeurs. ni le temps de lire les comms, ni le temps de laisser le mien (le texte écrit depuis l’autre jour, un véritable cri du coeur ), mais je le ferai vite.
    j’entendais à la radio que les actes de discrimination basés sur l’ethnie ont augmenté en nombre aux US depuis lélection d’Obama, l’heure est à la mobilisation, à la conscience… à la vigilance et à l’action. une sorte de révélateur? en quelque sorte.
    je prends le temps de transcrire les notes prises ici et là , dans l’urgence, j’ai eu un plaisir énorme à écrire, comme à participer à cette action, un moment inoubliable
    suite plus tard
    nb : wordpress et mac ça ne marche pas trop on dirait, un peu comme le jazz et la java, si vous avez des infos la dessus je prends. je ne peux pas me connecter à la maison, ça plante. bon, en ce qui concerne le jazz et al java, il aprait que finalement, ça doit pouvoir se faire
    big up
    bravo à tous, vous êtes magnifiques, et je suis très contente d’être parmi vous

  5. A quand le prochain épisode?? Images, montage, musique, c’est du pro, surtout avec le 104 en toile de fond, le contraste est vraiment saisissant!!! Je crois que la Kolors a trouvé sa marque de fabrik…
    Merci et salut à tous!
    Marie

  6. EN RELAIS DU MAIL DE JOSS PUBLICATION SUR CES PAGES DE LA VIDEO n°1
    http://asfodela.wordpress.com/
    http://www.myspace.com/femmesoleil
    http://www.myspace.com/asfodela
    BONJOUR A TOUS
    KEEP UP
    😉

  7. Hello all,

    Afin de participer je vous rapporte ici les propos pertinents d’une amie (Emilie…je laisse ton nom au cas ou tu ferais un tour sur le blog!!):

    y’a trop de choses, de valeurs qui partent en vrille ds notre société et ça va en s’empirant.
    ça me rappelle une citation de Platon, qui dit en substance, que qd l’ordre fait place au chaos,respecte plus rien, c’est le début de la décadence.
    bon, j’ai surement remixé à ma sauce, mais ça veut dire ça. faut que je la retrouve

    ====> après avoir retrouvé:

    « Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants, lorsque les maitres tremblent devant les élèves et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus l’autorité de la personne au dessus d’eux, alors c’est le début de la tyrannie »
    Platon, « La République »

    En espérant que nous ne sommes pas à un degré trop avancé de cette « tyrannie » menaçante….

    Pour le prochain Happening il serait good de faire des interviews auprès des passants, qui contrairement à ce qu’indique leur appelation, se seront arrétés. On pourrait ainsi obtenir un sentiment sur le vif du ressenti par rapport a la performance avant et après explication du contexte de réalisation…
    Tout ça en espérant que ce prochain Happening puisse avoir une raison d’être tout autre que Meurtre et Indifférence et ce pour le bien du 19ème…pour le bien de de tous…

    Cdlt,

    ‘Ristid’

  8. un petit rayon de soleil légèrement sentimental en direction de Kolors, comme un petit coup de projo qui manquerait totalement d’agressivité, fatigue explique peut-être, depuis ma convalescence. bientôt, je vais reprendre mes activités normales comme dirait l’autre
    moment de grâce que cette marche… méditative… active…
    imprimée pour longtemps dans la mémoire. même pas eu le temps de reprendre mes notes depuis… mais ça va venir…
    moi je pense qu’il faut entretenir ces belles énergies comme un grand feu, je trouve qu’il nous nourrit et nous réchauffe quand il le faut. conviction, animation, projection…. en un mot ACTION
    MERCI ET UN GRAND MERCI A jOSSELIN POUR ETRE A LA TETE ET DONNER LA CADENCE QUI PULSE de manière exceptionnelle pour nos pendules/coeurs … moteur!
    waou!
    à plus
    second épisode, ne vois tu rien venir???????????????

  9. pardon, Jocelyn
    bises

  10. le temps au temps le froid pour nos os mais sûr sûr le prochain épisode en cours de réalisation alors attention.
    ralentissement non plutôt acclimatation de l’horloge interne, pour mieux repartir pour mieux dire non à tous ceux qui veulent nous entour louper. alors de l’énergie du bien être au travers d’une bonne tisane aux vertus bien être.
    force à toi et on attend ton retour bisous.
    jocelyn

  11. la tisane bientôt de retour et bien chaude dans sa grande thermos d’acier j’arrive avec
    que des bonnes choses en prévision et en stock
    bisous!
    Francine

  12. petit retour sur image

    Les armes désarmantes :
    …Happening non violent…

    Des enfants tombent en plein Paris
    Dans les journaux : La victime était « très connue des services de police (…) le parquet de Paris reste laconique sur les faits survenus dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 novembre. Un jeune homme de 19 ans est mort ».

    KOLORS vient contrecarrer par un jeu éclair et symbolique une poussée de violence qui irradie dans les quartiers et éclate dans le 19ème à l’automne 2008, violence qui touche plus les uns que les autres . cette fois-ci tous sont concernés. tous ceux qui passent. certains s’arrêtent, se mettent à parler, eux aussi ont envie de dire stop à tout ce qui plombe la jeunesse des quartiers.la répression l’emporte sur la prévention et ça, ce n’est pas bon.

    – la marche avec Kolors pour dire non à la violence a donc eu lieu de 16h à 21h le 15 novembre. ça a été aussi un grand moment de vie ; une marche méditative ou ce que j’ai voulu vivre comme tel et en même temps il y avait la conviction de refuser, de s’opposer et de résister, conviction intensément partagée; je crois qu’elle était portée par d’autres marches, en d’autres lieux et en d’autres temps, fondatrices de consciences…

    Ainsi, nous marchons de Crimée à Crimée, en passant par le 104, ancien bâtiment des Pompes Funèbres réhabilité en temple de la culture, qui a des allures de funérarium. la marche méditative est irréelle et onirique; elle crée une trace indélébile dans l’espace et le temps. Elle a son rythme, qui est rapide. Elle est silencieuse. Mais de temps en temps : « Pow! », plusieurs d’entre nous à terre, sous la visée de caméras factices portées par des
    braqueurs blancs. Les noirs au sol ont une tâche rouge… qui compte visuellement. Voilà, un groupe d’adultes qui se déplace. Ce n’est pas inouï mais c’est inhabituel. Un groupe qui fait corps. Avec une tête de file et une longue colonne vertébrale, qui ondule comme une queue de saurien. Une ligne en mouvement, un point. Un tracé, un dessein; poétique, politique. Poïetique; je ne suis pas un corps. le groupe est un soi.

    Marcher
    Mimer nos morts
    c’est mieux qu’un
    miniment aux morts
    morts de tous bords, d’ailleurs.
    occuper l’espace
    et marquer la présence des vivants
    qui soudain : pow!
    meurent…
    nous sommes un
    monument à la vie
    il n’y a pas de vitesse
    de cadence maximale pour
    la vie
    Rien n’est assez vif pour
    elle
    une balle la contredit
    la rencontre est malheureuse
    ou fortuite : pow
    Argh
    c’est fini
    t’es mort
    t’as perdu la vie.
    tu as l’air calme comme
    un dormeur mais la vie
    continue de marcher…
    une marche méditative et silencieuse
    qui trace un espace pour les vivants
    rien de tel pour remettre
    les idées en place
    on dit que tout ce que l’on dit ou fait
    laisse une trace dans l’espace.
    imaginer la trace de notre marche de ce jour là
    comme autant de marques
    lumineuses, comme celles que laissent les escargots, c’est aussi dessiner et décider de
    la trace qu’elle laisse en nous.
    Francine

  13. UN MESSAGE DU REVEREND

    « l’ancienne loi du talion «oeil pour oeil…» rend tout le monde aveugle.  »
    Une version française suivra pour ce qui suit :

    « We are now faced with the fact, my friends, that tomorrow is today. We are confronted with the fierce urgency of now. In this unfolding conundrum of life and history, there is such a thing as being too late. Procrastination is still the thief of time. Life often leaves us standing bare, naked, and dejected with a lost opportunity. The tide in the affairs of men does not remain at flood — it ebbs. We may cry out desperately for time to pause in her passage, but time is adamant to every plea and rushes on. Over the bleached bones and jumbled residues of numerous civilizations are written the pathetic words, « Too late. » There is an invisible book of life that faithfully records our vigilance or our neglect. Omar Khayyam is right: « The moving finger writes, and having writ moves on. »

    We still have a choice today: nonviolent coexistence or violent coannihilation. We must move past indecision to action. We must find new ways to speak for peace in Vietnam and justice throughout the developing world, a world that borders on our doors. If we do not act, we shall surely be dragged down the long, dark, and shameful corridors of time reserved for those who possess power without compassion, might without morality, and strength without sight.
    Martin Luther King, Jr.
    Delivered 4 April 1967, at a meeting of Clergy and Laity Concerned at Riverside Church in New York City

    in : Beyond Vietnam — A Time to Break Silence
    http://www.americanrhetoric.com/speeches/mlkatimetobreaksilence.htm

    RESPECTFULLY
    I SAY TO THEE

    NE SOYEZ PAS EN RETARD
    14h 29 JANVIER

  14. Ce lundi 16 février à 18h00 se tiendra un rassemblement de soutien aux travailleurs de Guadeloupe, Martinique, Guyane et de la réunion.

    Le Parti de Gauche est signataire de l’appel ci-dessous. Les camarades du Parti de gauche, solidaires de cette grève générale unitaire et illimitée, sont invités à se rassembler:

    Lundi 16 février
    à 17h45
    Place de Clichy (métro Place de Clichy, Ligne 2 ou ligne 13)

    —————————————–

    APPEL: Soutien aux travailleurs de Guadeloupe, Martinique, Guyane et de la Réunion.

    Depuis plus de trois semaines, les travailleurs de Guadeloupe sont en grève générale unitaire et illimitée. Depuis, la grève générale s’étend à la Martinique, à la Guyane et à la Réunion. Ils se battent contre la vie chère, les bas salaires, les licenciements et le chômage, pour leur dignité.

    Leur combat est le nôtre, il est exemplaire.

    Après le succès des grandes mobilisations du 29 janvier et avant celle du 19 mars, nous devons apporter toute notre solidarité aux Guadeloupéens, Martiniquais ; Guyanais et Réunionnais qui proclament avec la même force que ce n’est pas au peuple de payer la crise !

    Le combat des salariés de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane et de la Réunion est le nôtre.

    Tous ensemble, Solidarité !

    Toutes et tous Lundi 16 février dans la rue à 18h Place de Clichy

    Appel signé par : Alternative Démocratie Socialisme (ADS), Alter-Ekolo, Alternative Libertaire (AL), Association des Communistes Unitaires, Coordination Nationale des Collectifs Unitaires pour une alternative au libéralisme (CNCU), La Fédération, Les Alternatifs, Lutte Ouvrière (LO), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG)

  15. http://www.bondamanjak.com/martinique/28-a-la-une/6606-manifeste-pour-les-produits-de-qhauteq-necessite.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :